Directeur des services de la PJJ : les inscriptions au concours sont ouvertes

Partager la page

Veuillez pour partager sur Facebook, Twitter et LinkedIn.

Vous recherchez un métier conjuguant management, politiques publiques et conduite de projets au service de l’insertion de jeunes en grande difficulté ? Devenez directeur des services de la protection judiciaire de la jeunesse. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au jeudi 27 juin 2024.

Le ministère de la Justice recrute des directeurs des services de la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) par concours interne, externe et troisième voie. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au jeudi 27 juin 2024. On vous explique tout.

Le corps des directeurs des services de la PJJ

Les directeurs des services de la PJJ forment un corps qui assure la mise en œuvre des politiques publiques en faveur des mineurs et des jeunes majeurs faisant l’objet d’une mesure de protection judiciaire. Ils sont en charge de la conduite et de la coordination d’actions de prévention et d’insertion.

Ils dirigent et managent des équipes pluridisciplinaires (responsables d’unité éducatives, éducateurs, psychologues, assistants de service social, agents administratifs). Facilitateurs du quotidien auprès des professionnels et des magistrats, ils mettent en place des partenariats, conduisent des projets et veillent à donner les moyens nécessaires à leurs équipes pour travailler à l’insertion de jeunes en grande difficulté et de lutter contre la récidive.

Devenir directeur de service de la PJJ, c’est aussi avoir de nombreuses possibilités d’évolution de carrière telles que la spécialisation sur des sujets ou des responsabilités au niveau régional ou en administration centrale.

>> Pour tout connaître de ce métier, cliquez ici

>> Vous avez des questions sur ce métier et le concours ? Roxane vous partage son expérience ici

À quel concours vous inscrire ?

  • Vous êtes titulaire d’un diplôme niveau bac+3 au minimum, inscrivez-vous au concours externe.
  • Vous êtes fonctionnaire ou agent public justifiant au 1er janvier de l’année ? (au 01/01/2024) du concours d’au moins quatre ans de services effectifs, inscrivez-vous au concours interne.
  • Vous justifiez d’une activité professionnelle dans le privé pendant au moins cinq ans (soit du 27 juin 2014 au 27 juin 2024), ou de mandats électoraux ou de responsabilités associatives : inscrivez-vous au concours 3e voie.

Attention : vous ne pouvez vous inscrire qu’à un seul concours à la fois.

>> Pour en savoir plus sur le concours, les épreuves et vous inscrire, cliquez ici.

Le calendrier du concours

  • Inscriptions du 27 mai au 27 juin 2024 23h59, heure de Paris.
  • Épreuves écrites : 24 septembre 2024
  • Épreuves orales : à partir du lundi 16 décembre 2024 à Paris ou en région parisienne

La formation

Les lauréats aux concours bénéficient d’une formation rémunérée (1 892 € net/mois) de 18 mois à l’École nationale de la protection judiciaire de la jeunesse (ENPJJ), située à Roubaix. La rentrée se fera le 1er mars 2025.

Alternant cours théoriques et stages pratiques, la formation donne les compétences pour diriger et manager des équipes, assurer le pilotage de l’activité et s’approprier les politiques publiques.

Une fois en poste, vous bénéficierez d’une large offre de formations qui vous accompagnera dans votre progression de carrière.

 

Une rémunération évolutive

Début de carrière 2 590 € net/mois*

Fin de carrière jusqu’à 6 193 € net/mois*

*au 1er janvier 2024

Les missions de la protection judiciaire de la jeunesse

La PJJ a pour cœur de mission l'action éducative dans le cadre pénal. Elle prend en charge et encadre les mineurs qui font l'objet d'une décision de justice pour leur permettre de trouver leur place dans la société. Objectifs : protéger, éduquer et insérer les mineurs confrontés à la justice, dans un objectif de lutte efficace contre la récidive.

Crédit photo : ©Dylan Marchal / ministère de la Justice

Partager la page

Veuillez pour partager sur Facebook, Twitter et LinkedIn.