Direction générale des Entreprises (DGE)

91 offres d’emploi

Transitions écologique et numérique - Economie de proximité - intelligence et sécurité économiques - Innovation et French Tech – Simplification - Régulation des plateformes - Aéronautique - Automobile - Aménagement commercial - Projets européens - Fabriqué en France - France 2030 – Énergie - ...

Une direction au plus près des acteurs économiques

Au cœur des transformations économiques et des grands enjeux politiques du pays, la Direction générale des Entreprises couvre tout le champ des politiques publiques en faveur du développement, de la compétitivité et de l’innovation des entreprises françaises.

Qui sommes-nous ?

La Direction générale des Entreprises est au service du ministre chargé de l’Économie et des Finances. Son action est au cœur des chantiers du Gouvernement en faveur de la transformation économique et de l’autonomie stratégique du pays.

Au service de la compétitivité des entreprises, elle porte la politique industrielle, définit les mesures de régulation du numérique ainsi que les politiques de soutien à l’économie de proximité. Elle accompagne les entreprises dans la transformation écologique ainsi que numérique de l’économie et œuvre en faveur de la simplification règlementaire et d’une politique d’innovation ambitieuse.

Chiffres clés

1430

Agents en centrale et au sein du réseau déconcentré (DREETS)

51,49

% Femmes en centrale

5

Milliards € pour décarboner l'industrie avec le plan France 2030

Nous découvrir en images

Accueil des nouveaux arrivants

Bilan du plan égalité

Bilan du plan égalité

Présentation du bilan 2023 du plan directionnel pour la mixité et l’égalité professionnelle femmes-hommes

Nos atouts

Une présence sur l'ensemble du territoire

Pour accompagner la mise en œuvre de la politique gouvernementale au plus près du terrain, la DGE s’appuie sur un réseau de services déconcentrés au sein des Directions régionales de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités (DREETS).

Les Services économiques de l’État en région (SEER), placés sous l’autorité du préfet de région et des DREETS, travaillent en lien étroit avec les services de la DGE et portent les missions relatives au développement économique.

Au sein des pôles consommation des DREETS, les agents chargés des politiques relatives à la métrologie légale encadrent le contrôle des instruments de mesure réglementés afin de garantir la protection des consommateurs et la loyauté des échanges commerciaux.

La promotion de l'égalité femmes-hommes

L’inclusion professionnelle compte parmi les enjeux prioritaires de la DGE. Après avoir a été signataire du troisième plan ministériel 2020-2022 relatif à l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes et adopté un premier plan directionnel pour la période 2020-2022, la DGE a renouvelé ses ambitions avec de nouveaux engagements pour la période 2023-2025.

Grâce à son réseau interne, DG’Elles, les agents sont sensibilisés toute l’année à travers des actions diverses (rencontres inspirantes, débats, sorties culturelles, etc.).

Avec Potenti’Elles, son programme d’accompagnement ciblé, des promotions de femmes de la direction sont encouragées à se projeter sur des fonctions supérieures grâce à des ateliers, sessions de coaching, etc.

Depuis 2021, Tous les mois, le portrait d’une agente est également publié sur le site entreprises.gouv.fr afin de valoriser les femmes qui font la DGE.

Un engagement en faveur de l'écoresponsabilité

La DGE encourage et promeut l’écoresponsabilité au sein de ses équipes.

En complément de la démarche Bercy Vert portée au niveau ministériel, la DGE élabore une feuille de route triennale, portée par des agents de la direction au sein de l’équipe DGÉcoresponsable.

De nombreuses actions sont mises en place pour sensibiliser les agents (formations fresque du climat et 2 tonnes, suppression de la vaisselle jetable au sein des locaux, atelier d’apprentissage du vélo en ville, réduction des impressions, diminution des missions réalisées en avion, don d’un kit de vaisselle réutilisable, etc.) et les encourager sur cette voie.

Une organisation innovante dans la fonction publique : le mode projet

Au sein des services, chaque sous-direction porte un portefeuille de projets structurants dans son périmètre d’action. Placées sous la responsabilité des directeurs de projets, les équipes-projets sont accompagnés à travers des formations et des sessions de coachings internes afin de déployer  de nouvelles méthodes de travail et développer la culture de l’impact.

Ces innovations managériales permettent à la DGE d’offrir un niveau de responsabilité important à ses agents, dont la montée en compétence est encouragée et soutenue.

Une promesse de transversalité

Couvrant tout le champ des politiques publiques en faveur du développement, de la compétitivité et de l’innovation des entreprises françaises, la DGE interagit avec de multiples acteurs :

  • Les instances européennes : la DGE met en œuvre des politiques à l’échelle européenne et suscite des projets d’investissements conjoints avec d’autres États-membres ;
  • Les autres ministères (écologie, cohésion territoires, notamment), les collectivités territoriales, les opérateurs (BPI, ADEME, chambres consulaires) ;
  • Les entreprises, des start-ups et entrepreneurs indépendants aux grands groupes ; ainsi que leurs représentants …

L’étendue de son écosystème et de son périmètre d’action offre aux agents des perspectives d’évolution professionnelle diversifiées et enrichissantes. Les mobilités entre l’administration centrale et le réseau en région sont également possibles.

Nos offres d’emploi