Sec Gen : Ingénieur infrastructure virtualisation H/F

Référence : MEF_2024-16726

  • Fonction publique : Fonction publique de l'État
  • Employeur : Secrétariat général (SG)
    Ministère de l'économie, des finances et de la souveraineté industrielle et numérique
  • Localisation : Paris (75), France
Postuler sur le site employeur

Date limite de candidature : 31/10/2024

Partager la page

Veuillez pour partager sur Facebook, Twitter et LinkedIn.

  • Nature de l’emploi Emploi ouvert aux titulaires et aux contractuels
  • Expérience souhaitée Confirmé
  • Rémunération (fourchette indicative pour les contractuels) Non renseigné
  • Catégorie Catégorie A (cadre)
  • Management Non
  • Télétravail possible Oui

Vos missions en quelques mots

Au sein du pôle Production informatique serveurs et en collaboration avec les autres membres de l’équipe, vous aurez pour principales missions :
·         d’assurer le maintien en condition opérationnelle (MCO) et  de sécurité (MCS) des infrastructures ;
·         d’assurer l’étude, l’installation, la configuration, l’administration et les évolutions:
o   des infrastructures de virtualisation (basées sur les produits VMware vSphere et Orchestrator) ;
o   de l’infrastructure de stockage (basée sur les produits NetApp) ;
o   des infrastructures de supervision technique (basées sur le produit Centreon) ;
o   des infrastructures d’automatisation des processus de production (basé sur le produit Ansible et le langage Python) ;
o   de la nouvelle infrastructure d’orchestration de conteneurs (basé sur le produit Kubernetes).
·         de mettre à jour la documentation existante et de la créer le cas échéant.
Vous étudierez la faisabilité des demandes émanant des autres équipes de production informatique en :
·         attribuant ou non les ressources serveurs et/ou de stockage ;
·         apportant votre expertise sur les opérations de virtualisation, l’utilisation des outils de production et le traitement des incidents et des demandes.
Vous constituerez et diffuserez également des tableaux de bord mensuels avec les principaux indicateurs sur ces infrastructures de production informatique.
L'ingénieur(e) Infrastructure Virtualisation est associé(e) aux projets pour apporter son expertise technique et garantir la bonne intégration des solutions. Il/elle prend en charge la revue des spécifications techniques pour les parties relatives à son domaine, propose ou valide les architectures cibles, réalise la configuration et organise les plans de tests et de recettes. Il/elle peut être également amené(e) à participer à la rédaction de CCTP..
La pratique de la gestion de projet (animation, rapports, présentation et suivi) et de la coordination transverse d’équipe sont des critères supplémentaires de réussite pour ce poste. Le candidat doit aimer les contacts, l’animation et la prise de responsabilité.
Enfin, dans le cadre de la veille technologique, vous participerez à différents forums et groupes de travail qui pourront déboucher sur des projets de modernisation des infrastructures de production, que vous piloterez, vous serez également amené à rédiger les CCTP et analyser les offres dans le cadre de renouvellement ou passation de marchés.

Profil recherché

Agent de catégorie A, ou candidat externe de formation Bac+5 ou équivalent dans le domaine de l’informatique, vous devrez avoir déjà occupé un poste d’administration de plateforme et de maintien en condition  opérationnelle et de sécurité des infrastructures de production informatique.
Vous devrez disposer de bonnes connaissances sur les environnements suivants : VMware, Ansible, Python et Docker/Kubernetes, netapp
Une qualification PSE ou une certification sur les produits indiqués sur cette fiche de poste serait un plus.

Niveau d'études minimum requis

  • Niveau Niveau 6 Licence/diplômes équivalents

Éléments de candidature

Personne à contacter

Seules les candidatures déposées via l'outil dédié PASSERELLES seront étudiées par les recruteurs.

Qui sommes-nous ?

Au sein du secrétariat général, le Service du Numérique (SNUM) est chargé d’animer la gouvernance ministérielle des systèmes d’information en lien avec les orientations interministérielles en la matière. A ce titre, il assure la coordination avec la direction interministérielle du numérique. Il coordonne la transformation numérique et le développement de l’usage du numérique sur le périmètre des ministères. Il conduit des actions de soutien à l'innovation numérique. Il exerce la fonction de délégué à la protection des données en lien avec la Commission nationale de l'informatique et des libertés ainsi que celle d'administrateur ministériel des données, chargé de faire émerger et d’accompagner les projets de valorisation de la donnée. Il assure pour l’administration centrale des MEF les fonctions de pilotage et de support recouvrant le développement et la maintenance de l’offre de service numérique. Il est structuré autour :
- d'une sous-direction opérationnelle sur le périmètre SI de l'administration centrale, disposant des compétences et des fonctions nécessaires à la conception et à la gestion opérationnelle du SI de l'administration centrale,
- de deux fonctions et trois missions chargées de porter la stratégie interministérielle et la coordination ministérielle au sein des MEF,
- d’un bureau transverse chargé de l’aide à la gouvernance et fonctions supports.
Le Snum compte 242 agents titulaires ou contractuels.

À propos de l'offre

  • Rares interventions en HNO dans le cadre d’incidents, de tests du Plan de continuité REMPART ou de maintenance des sites des centres de données.
    Astreintes récurrentes afin de garantir le bon fonctionnement et la sécurité des infrastructures
    Rares déplacements sur les 3 sites hébergeant les centres de données.

  • Art L332-2, 2

  • Vacant à partir du 01/06/2024
  • Spécialiste outils, systèmes d'exploitation, réseaux et télécoms

D'autres offres pourraient vous intéresser