Technicien Police de la Nature

Référence : 2024-1599659

  • Fonction publique : Fonction publique de l'État
  • Employeur : Parc Amazonien de Guyane
    PARC AMAZONIEN DE GUYANE
  • Localisation : Camopi
Postuler par mail

Date limite de candidature : 12/07/2024

Partager la page

Veuillez pour partager sur Facebook, Twitter et LinkedIn.

  • Nature de l’emploi Emploi ouvert aux titulaires et aux contractuels
  • Expérience souhaitée Non renseigné
  • Rémunération (fourchette indicative pour les contractuels) Selon la grille indiciaire QS € brut/an
  • Catégorie Catégorie B (profession intermédiaire)
  • Management Non
  • Télétravail possible Oui

Vos missions en quelques mots

Sous l’autorité du chef de délégation, en lien fonctionnel avec le service patrimoines naturels et le Responsable « surveillance du territoire » en particulier » le ou la technicien(ne) police de la nature et écologie :

-        Coordonne pour la délégation les actions de surveillance du territoire. Il/elle est à ce titre inspecteur/inspectrice de l’Environnement et membre de la Brigade Nature, impliqué(e) dans la réalisation des missions de terrain auxquelles il/elle participe régulièrement et plus particulièrement dans la lutte contre l’orpaillage illégal (LCOI). Dans ce cadre, il/elle organise l’activité de l’équipe de la délégation spécialisée dans cette lutte (3 agents). Il/elle assure les échanges réguliers avec les gendarmes et les Forces Armées en Guyane, en poste à Maripa-Soula, pour la mutualisation des actions de LCOI.

-        Suit la gestion de l’armement de service des agents localement (Registre/Entretien/Alarme/Règles de sécurité).

-        Fait respecter la réglementation du Parc amazonien et en surveille le territoire. Sous l'autorité du procureur de la République, il/elle est chargé(e) de missions de police judiciaire définies par la loi. En tant qu'inspecteur de l'environnement, il/elle est commissionné(e) et assermenté(e) pour rechercher et constater les infractions en particulier relatives à la réglementation du parc national et aux réglementations prévues par le code de l’environnement et les codes relevant de sa compétence.

-        Apporte son soutien méthodologique et réalise un transfert de compétences aux inspecteurs de l’environnement de la délégation qu’il/elle anime, essentiellement sur le plan des procédures de police de l’environnement mais aussi pour l’observation et la remontée de données sur les patrimoines (naturels et archéologie).Consacre une partie de son temps aux activités LCOI sur les autres délégations et au siège, sous la coordination du responsable police et surveillance du territoire au sein du service PNC afin d’optimiser le déploiement de la brigade nature de l’Etablissement public.

-        Collecte des informations et produit des données sur l'état des espèces, des habitats naturels, des milieux et des sites (archéologie), permettant d’enrichir les bases de données du PAG, la contribution au SINP et à l’inventaire du patrimoine archéologique du SRA.

-        Explique les missions du Parc et son fonctionnement aux partenaires. Il/elle entretient un dialogue attentif avec les populations locales et les usagers du territoire pour remplir ses missions d’information et sensibilisation à la police de l’environnement.

-        Entretient un dialogue attentif avec les populations locales et les usagers du Parc pour remplir ses missions d’information et de police de l’environnement,

A titre secondaire :

-       Participe à la mise en œuvre d’actions conduites dans le cadre de programmes d’étude ou de recherche,
-       Anime la collecte des informations et des données sur l’état

Profil recherché

·        Maîtrise des textes et procédures juridiques applicables en matière de police de l'environnement,

·        Commissionnement chasse, pêche, parc national, réserves naturelles,

·        Aptitude physique à évoluer et à séjourner dans les milieux équatoriaux,

·        Notions de sécurité et de secourisme,

·        Maîtrise de l'outil informatique (bureautique, internet...),

·        Expérience réussie en matière d’encadrement,

Compétences attendues

Appétence pour le travail en milieu culturel divers

Éléments de candidature

Documents à transmettre

Pour postuler à cette offre, l'envoi du CV et d'une lettre de motivation est obligatoire

Personnes à contacter

  • arnould.eber@guyane-parcnational.fr
  • jammes.panapuy@guyane-parcnational.fr

Qui sommes-nous ?

Créé en février 2017, le Parc amazonien de Guyane (PAG) a pour mission de protéger la nature, de valoriser les cultures traditionnelles et d’organiser avec ses partenaires un développement économique local adapté aux modes de vie des populations. En plus des missions classiquement dévolues aux Parcs nationaux, l’établissement public du PAG s’est vu confier certaines missions spécifiques (article L331-15-5 du code de l’environnement) parmi lesquelles : de contribuer au développement des communautés d’habitants qui tirent traditionnellement leurs moyens de subsistance de la forêt, en prenant en compte leur mode de vie traditionnel et de participer à un ensemble de réalisations et d’améliorations d’ordre social, économique et culturel dans le cadre du projet de développement durable défini par la charte du PAG.
Les partenaires du PAG sont très nombreux, les contributions des agents à la vie de ces territoires sont multiples et multiformes.
Chaque agent contribue et participe au grand défi que le Parc amazonien de Guyane doit relever.
Venez participer à cette aventure riche de rencontres, de défis et d’interaction avec un milieu naturel emblématique.

À propos de l'offre

  • Polyvalent(e), il ou elle est autonome dans la mise en œuvre des missions qui lui sont confiées.

    A la demande du chef de délégation territoriale, il ou elle peut être amené(e) à assurer des fonctions d’encadrement intermédiaire pour des projets, des tâches et des missions.

    L’organisation des présences est la suivante : 3 semaines à Camopi (voire ponctuellement Trois Sauts) et 1 semaine sur le littoral (travail administratif en lien avec le responsable Police, formation, etc).

  • Il ou elle sera amené(e) à accompagner ou à conduire, des missions de terrain en équipe constituée d’agent(s) du PAG, avec l’appui des Forces armées et/ou de la Gendarmerie nationale.

    Sous l'autorité du procureur de la République, il ou elle est chargé(e) de missions de police judiciaire définies par la loi. Il ou elle est commissionné(e) et assermenté(e) pour rechercher et constater les infractions aux réglementations intéressant les parcs nationaux, les réserves naturelles, les espèces protégées, la circulation des véhicules à moteur, l'eau, la chasse, la pêche.

  • Vacant à partir du 01/08/2024
  • Chargée / Chargé de la sécurité et du contrôle des infrastructures

D'autres offres pourraient vous intéresser